Du 25 au 30 avril, l'ensemble des pays européens se mobilise autour de la vaccination. A l'initiative de l'Organisation Mondiale de la Santé (OMS), c'est une multitude d'initiatives qui vise à échanger autour de cet acte de prévention et de santé publique. En France, c'est l'InPES (Institut national de prévention et d’Éducation pour la Santé, ndlr)qui se charge de l'animation en collaboration avec les Agences Régionales de Santé (ARS) au niveau local.

La vaccination, rappelons-le, est un acte préventif, destiné à se protéger des maladies pour lesquels il n'existe pas de traitement efficace. Par un jeu de mémoire, le corps humain s'immunise contre la maladie quelque temps après la (ou les) vaccination(s). C'est ainsi que la France a pu diminuer de manière considérable l'impact de certaines maladies (10,100, 1000,... 100 000 fois moins qu'il y a 100 ans). Il y a même certaines maladies éradiquées avec le vaccin, comme par exemple la variole ou la polyomyélite (du moins sur le territoire), contre laquelle on vaccine de manière obligatoire les nourrissons français.

Beaucoup de maladies seraient éliminées si la couverture vaccinale était meilleure ! On estime qu'il faut que 95% des personnes transmettant le virus soient protégées pour y arriver. C'est pour cette raison que des actions autour de la vaccination se multiplient. Mais en parallèle, ce sont certains détracteurs qui cherchent à discréditer cet acte civique. Mettre le doute n'est pas en somme sans intérêt mais rétablir l'importance des discours est une nécessité : se vacciner, c'est se protéger et c'est aussi protéger son entourage !

La version 2016 de la semaine européenne de la vaccination tourne autour du rappel de mise à jour de ses vaccins. Et vous, êtes vous à jour ? Faites le point avec votre médecin ou votre pharmacien !

En parallèle, un nouveau site a été mis en place par le gouvernement pour apporter un maximum d'information sur la vaccination : http://www.vaccination-info-service.fr/ ; il complète celui-ci dont les fiches synthétiques sur les maladies sont très claires : http://social-sante.gouv.fr/prevention-en-sante/preserver-sa-sante/article/vaccination