C’est après la nuit d’Halloween que le mois sans tabac commence. Dès ce mardi 1er novembre commence le mois sans tabac. Un mois durant lequel les fumeurs seront soutenus pour arrêter de fumer, sachant qu’un mois sans fumer, c’est 5 fois plus de chance d’arrêter.

Un mois sans tabac

Une initiative commune, globale, nationale, qui a pour but de limiter les méfaits du tabac à l’échelle nationale. Campagne d’affichage, campagne télévisée, campagne radiophonique et kits d’aide sont les outils mis en place par le gouvernement pour lutter contre le fléau du tabac. C’est en misant sur la volonté collective que le gouvernement a décidé d’attaquer comme c’est le cas déjà dans certains pays anglo-saxons où ces actions aboutissent à des résultats encourageants.

L’aide des non-fumeurs

Les messages de la campagne ne concernent pas que les fumeurs. Les non-fumeurs entourant les fumeurs sont sollicités durant tout le mois de novembre pour encourager les fumeurs dans l’arrêt du tabac. Les kits d’aide remis par certains professionnels de santé et notamment les pharmaciens, permettent de trouver des arguments pour aider à l’arrêt du tabac. Nous le savons tous, pour s’arrêter, il faut en avoir envie. Mais ce n’est pas si simple et tout ce qui peut aider est bon à prendre. Aide aux économies, aide au sevrage, mots d’encouragement, aide au sommeil, aide à l’activité, les occasions d’aider un fumeur ne manque pas ! Votre pharmacien peut également vous aider dans cette démarche. Le gouvernement incite aussi en haussant le taux de prise en charge des aides à l’arrêt en faisant passer le forfait de 50 à 150€. Informations en pharmacie.

Les bénéfices à court terme

En s’arrêtant un mois, vous risquez d’arrêter définitivement ! Regardez ces petits signes qui vous feront aimer l’arrêt de la cigarette :  gout et odorat retrouvé en quelques jours, amélioration du souffle, amélioration des performances sportives, amélioration de la qualité du sommeil, économies…vous ne regretterez pas !

Alors que vous soyez fumeur motivé par l’arrêt ou l’un de ses proches, rendez-vous en pharmacie ou sur www.tabac.info.service.fr