#MonHoméoMonChoix

Vous avez surement vu ou entendu parlé de ce hashtag qui circule sur les réseaux sociaux, aux informations, à la radio... depuis début avril 2019.

Tout a commencé en septembre 2017, quand le Conseil scientifique des Académies des sciences européennes a remis un rapport demandant le déremboursement de l’homéopathie*. Les motifs évoqués étant « il n’existe, pour aucune maladie, aucune preuve, scientifiquement établie et reproductible de l’efficacité des produits homéopathiques, même s’il y a parfois un effet placebo » et « l’homéopathie peut avoir un effet nocif en retardant la consultation d’un médecin ou dissuadant le patient de rechercher les soins médicaux appropriés ».

Suite à cela une pétition a été lancée.

Qui a lancé cette pétition ?

L’appel est donné par les laboratoires Boiron, Lehning, Weleda, plusieurs organisations professionnelles, dont le Syndicat National des Médecins Homéopathes Français (SNMHF) et la Fédération Nationale des Sociétés Médicales Homéopathiques de France (FNSMHF), ainsi que deux associations de patients.

Quel est le but de cette pétition ?

Depuis des années, les français se soignent avec l’homéopathie et apprécient ce mode de traitement. Si le déremboursement se faisait, les patients seraient certainement dirigés vers des médicaments plus couteux qui présentent des effets secondaires. L’homéopathie aide de nombreux patients notamment en association avec un traitement antalgique. Son avantage est de ne pas entrainer d’interactions médicamenteuses.

Quel est votre avis ?

Et vous, vous en pensez quoi ?

Si vous souhaitez signer cette pétition vous pouvez aller sur le site suivant : www.monhomeomonchoix.fr, la signature se fait en ligne et vous pouvez partager la page sur les réseaux sociaux en un clic.

Et maintenant, à vous de vous exprimer !

*L’homéopathie est actuellement remboursée à hauteur de 30% par la sécurité sociale et de 70% par la mutualité si vous en avez une.

Dr Elodie Duquenne

Les conseils en rapport avec cet article