Contrefaçons sur internet : une menace

On est tous attiré lorsqu’on surfe sur internet ou sur les réseaux sociaux par des produits que l’on pourrait acheter moins cher. Attention ce ne sont pas forcément de bonnes affaires ! L’UNIFAB (l’Union des Fabricants pour la lutte contre la contrefaçon) et l’ALCCI (l’Association de Lutte Contre le Commerce Illicite) nous informent des dégâts sanitaires et économiques causés par les contrefaçons qui circulent sur internet. Les contrefaçons concernent tout le commerce dont celui de l’industrie pharmaceutique. L’UNIFAB et l’ALCCI souhaitent unir tous les acteurs, dont les organisations professionnelles comme l’Ordre des pharmaciens, pour lutter contre ce phénomène en pleine expansion.

Qu’est-ce qu’un médicament falsifié ?

Selon la directive européenne, un médicament falsifié est un médicament qui comporte une fausse présentation de son identité, de sa source ou de son historique. Pour l’identité, il peut s’agir de mauvaises informations sur l’emballage concernant la liste des composants et/ou leur dosage. La source fait référence au pays de fabrication ou d’autorisation de mise sur le marché. Et pour l’historique, on peut avoir de fausses informations sur les enregistrements du produits ou les circuits de distribution.

Il faut savoir qu’en France le médicament est un produit actif sous contrôle des autorités de santé généralement prescrit par votre médecin et dispensé par votre pharmacien. Au contraire, les médicaments contrefaits qui peuvent circuler sur internet échappent à tout contrôle et sont risqués pour votre santé.

Comment vérifier la légalité des sites internet ?

Depuis le 1er Juillet 2015, tous les sites de vente en ligne de médicaments affichent un logo commun à tous les états membres de l’Union Européenne. Une campagne européenne de sensibilisation a été menée pour informer des risques d’achat de médicaments sur internet. Sur le site de l’Ordre des pharmaciens vous pouvez retrouver la liste des sites autorisés à la vente en ligne de médicaments.

Ne prenez pas de risques, vérifiez la fiabilité des sites sur lesquels vous souhaitez acheter, ou préférez votre pharmacie !

Dr Elodie Duquenne