Le meilleur masque, c’est vous !

Le déconfinement, c’est bientôt et le masque fera parti des mesures phares pour limiter la propagation du virus. Mais il y en a de toutes sortes. Quel est le meilleur masque ?

Différents types de masque

Il y a des masques sanitaires, dont le but est la filtration des particules inspirées. Ces masques sont destinés aux soignants lorsqu’ils travaillent dans les milieux à risques. Ce sont les masques chirurgicaux et les masques FFP2. Ils sont encore en nombre très limités dans certaines structures médicales, et de nombreux soignants ont dû travailler sans, les exposants au virus. Certains y ont succombé.

Avec le nombre réduit de masques pour les soignants, de nombreux bénévoles, associations et industriels, ont fabriqués des masques non sanitaires, en tissu, plus ou moins lavables. Ces masques destinés à compléter les gestes barrières, limitent l’expulsion des bactéries et virus, protégeant ainsi l’atmosphère. Les professionnels ont travaillé à normer ces produits. La DGA surveille le tout. Mais reste encore la qualité du tissu : il ne faut pas respirer n’importe quoi ! La qualité OEKO-TEX de classe 1 étant signe d’un tissu sans mauvais produit à respirer ! Avec le gel ou les solutions hydroalcooliques et les mesures de distanciation, un déconfinement peut se dessiner.

Mais encore faut-il bien porter le masque !

La grande distribution (Carrefour, E. Leclerc, Intermarché) a annoncé avoir des millions de masques alors que les soignants n’en ont pas eu assez, que les pharmacies ont du rationner chacun des professionnels de santé, de manière hebdomadaire ! La grogne de tous les professionnels de santé est nettement affichée ! Les explications en pharmacie sont légions mais elles sont inexistantes en grande distribution. Votre masque ne vous protégera que si vous respectez les gestes barrières, largement répétées depuis le début du confinement. Il sera nécessaire de manipuler votre masque par les élastiques et avec les mains nettoyées juste avant ! Une fois bien installé sur le visage, couvrant le nez et le menton, il est interdit de porter ses mains au visage, car même le meilleur des masques ne saurait vous garantir une filtration à 100% ! Enfin, le port du masque a une durée de vie (souvent 4h) et le respect des consignes de nettoyage maintiendra les qualités de filtration durant toute la durée du masque.

 

 

Dr Xavier MOSNIER-THOUMAS

Les produits en rapport avec cette actualité