MAL DE GORGE

DÉFINITION

Le mal de gorge peut être du à une pharyngite (inflammation du pharynx), laryngite (inflammation du larynx) ou une angine (inflammation des amygdales). Il se traduit par des picotements au fond de la gorge, une difficulté à avaler
Dans 75% des cas, les maux de gorge sont d’origine virale, pouvant être accompagnés de rhinite, de conjonctivite ou de toux. La fièvre est modérée ou absente dans la majorité des cas. La guérison de ces pathologies virales est spontanée en 2 à 3 jours.
Dans 25% des cas, l’angine est d’origine bactérienne (due à une bactérie, streptocoque le plus souvent) avec difficulté de déglutition et fièvre élevée. Les complications de ces angines est rare mais importante avec possibilité de complications articulaires, rénales et cardiaques.

TRAITEMENT

Selon le type de mal de gorge, le traitement est différent. Dans le cas des infections virales, le mal de gorge se soulage avec des antalgiques (paracétamol, ibuprofène, aspirine par exemple) et des anti-œdémateux (sirop ou comprimés d’alpha-amylase ou suppositoires de bismuth). Les traitements locaux sont nombreux et combinent différents actifs (anesthésique, anti-inflammatoire, antiseptique) et différentes formes : les collutoires ont l’avantage d’une bonne imprégnation des amygdales, les pastilles à sucer ou les pâtes sont d’un emploi moins contraignant. L’homéopathie (Mercurius solubilis et belladonna par exemple) et l’aromathérapie (thym +/- adoucissant)

Dans le cas des infections bactériennes et surtout si la fièvre dure plus de 48h, il est nécessaire de consulter. Le traitement se fera en fonction du diagnostique et des tests éventuellement réalisés chez le médecin. Il faudra un probablement un traitement antibiotique adapté, des antalgiques et des solutions locales.

CONSEIL DU PHARMACIEN

La première action indispensable est de s’HYDRATER !
L’hydratation de la muqueuse par des boissons chaudes sucrées avec du miel soulage la douleur, l’humidification de l’air par des diffusions ou par des inhalations y contribue aussi.
Pour les fumeurs, limiter au maximum la consommation en utilisant notamment des substituts nicotiniques.
Une consultation médicale est impérative lorsqu’un mal de gorge de plus de 48h est accompagné de fièvre.

Dr Xavier MOSNIER-THOUMAS

L'avis de nos spécialistes

  • L'Ostéopathie peut-elle vous aider sur un mal de gorge récurrent?

    Un travail peut être réalisé sur l'harmonisation des vertèbres, des muscles du cou, des tissus de soutient des vaisseaux du cou, l'équilibration de l’os hyoïde, de la facilité de déglutition.

    Un travail peut aussi être fait au niveau de la stimulation du système anti inflammatoire (technique crânienne).

    Hubert de Chalain Ostéopathe D.O.