Le paracétamol livre ses secrets

Le paracétamol est le principe actif le plus utilisé au monde. On le retrouve sous plusieurs noms de marque connues, comme Doliprane®, Efferalgan® ou Dafalgan® mais il existe sous des marques de laboratoires génériques tels que Mylan, Teva ou Biogaran. Il est aussi présent dans de nombreuses spécialités vendues avec et sans prescription médicale. Tour d’horizon du paracétamol en France.

Les grandes marques de paracétamol

Doliprane®, Efferalgan® et Dafalgan® font parties des meilleures ventes françaises. Ce sont des médicaments remboursés, dont la TVA est de 2.1%. Le prix est fixé par la loi. Par exemple, le Doliprane® 1000 mg en boite de 8 comprimés secs se vend 1.12€ auquel il faut rajouter un honoraire de dispensation du pharmacien de 0.82€ soit 1.94€ TTC. Ce prix est identique pour le Dafalgan® 1g comprimés secs (boite de 8). Mais il en existe aussi en comprimés effervescents, en gélules, en sachets et même en suppositoires. Tous remboursables.

Le paracétamol vendu par les laboratoires de génériques comme Mylan® est vendu au même prix que le Doliprane®, Efferalgan® et Dafalgan®. Ce n’est pas un générique de ces dernières. C’est une marque comportant le nom du laboratoire (paracétamol Mylan®). Le produit est également remboursable et à la TVA de 2.1%.

Où trouver le paracétamol le moins cher

Trouver le paracétamol le moins cher n’est possible que lorsque le prix est libre. D’autant qu’une nouvelle baisse de prix est prévue en fin d’année. C’est le cas d’EfferalganTab® qui n’est pas remboursable et dont la TVA est de 10%. Vous pouvez le trouver dans certaines pharmacies moins chères que des Dafalgan® et Doliprane® (en moyenne 1.75 € TTC). Cette version du paracétamol n’est autre que le Dafalgan® 1g rebadgé afin d’être autorisé à la publicité. D’autres spécialités font leur apparition dans ce même contexte, n’hésitez pas à comparer les prix au sein d’une même pharmacie !

Les associations incluant du paracétamol

Le paracétamol s’associe très fréquemment, vu son rapport bénéfice/risque. On peut le retrouver contre les douleurs et la fièvre associé par exemple à de la vitamine C (DolipraneC®, Efferalgan, VitamineC®) ou de la caféine (Claradol cafeiné®). Lorsque la douleur devient plus intense, il se retrouve associé à des antalgiques plus forts comme la codéine. C’est le cas de Prontalgine®, Codoliprane® ou Migralgine®, sans prescription médicale obligatoire ou Dafalgan Codeiné®, Klipal Codéiné avec ordonnance mais des dosages de codéine plus forts. On peut trouver de l’opium ou du tramadol pour les douleurs importantes comme dans Ixprim® et Zaldiar®, obtenu avec l’ordonnance d’un médecin.

Le paracétamol se retrouve aussi dans de nombreuses spécialités du rhume également comme Fervex®, Actifed®, Humex Rhume®, Doli Etat Grippal®,… Ces médicaments en vente libre sont efficaces mais il faut faire attention à ne pas dépasser les doses maximum de paracétamol soit 1g par prise et 4g par jour, réparties sur toute la journée. Les risques sont importants et apparaissent dès les premières surdoses : cirrhose du foie et atteinte des reins. Ne négligez pas les conseils de votre pharmacien et restez vigilant sur ces produits d’automédication !

Dr Xavier MOSNIER-THOUMAS

Les produits en rapport avec cette actualité