Les vacances avec Bébé, que faut-il impérativement avoir dans sa trousse de pharmacie ?

Les vacances approchent, nous préparons nos valises avec plaisir et aisance, mais celle de bébé, c’est plus difficile. Que faut-il mettre dans la trousse de bébé pour éviter qu’il ne soit malade pendant les vacances ?

La première chose est de penser au nez ! Le nez est la première porte d’entrée des virus et des bactéries, causant des rhumes, des toux, des rhinopharyngites,…. Il faut donc prendre vos solutions de lavage habituelles : pipettes de sérum physiologique, spray d’eau de mer, simple ou amélioré. Dès les premiers symptômes, nettoyer de manière régulière le nez et procéder à un mouchage, notamment grâce aux mouche-bébé manuel ou électronique. Moins bébé est encombré, moins il sera malade. Bien sûr, pour les plus fragiles, il existe des pommades à passer sur le torse pour dégager les bronches, dans la mesure où ils n’ont pas de fièvre ni d’autres symptômes.

Si votre enfant a déjà fait plusieurs infections ORL de type otite, pharyngite, laryngite, vous pouvez emmener des médicaments anti-œdémateux comme par exemple Maxilase® pour les soulager rapidement et enrayer rapidement une éventuelle pathologie.

En cas de fièvre ou de douleurs importantes, vous pouvez leur donner une dose de paracétamol (Doliprane® ou Dafalgan®).

Votre bébé a surement les gencives qui travaillent et les dents qui poussent. Les gels ou les solutions locales sont alors indispensables dans votre trousse à pharmacie ! Vous pouvez aussi y mettre la solution homéopathique Camilia® ou des granules de Chamomilla 9CH® pour combattre les symptômes de la poussée dentaire (salive, joues et fesses rouges, pleurs,…).

Pour les coups et les chutes, notamment lors de l’apprentissage de la marche, l’arnica est le remède à avoir en granules et en crème ! Dès la chute, donnez immédiatement des granules et renouvelez régulièrement et mettez la crème 2 fois dans la journée si la peau n’est pas lésée. Pour les chutes avec plaies, ayez un antiseptique qui ne pique pas (solution aqueuse de Chlorhexidine par exemple) et quelques pansements simples.

L’été est la période la plus chaude, il faut penser à amener de l’eau en bouteille mais aussi en spray (de préférence avec de l’eau thermale) pour leur pulvériser sur le visage et le corps afin de les rafraîchir. Il est aussi important d’emmener une crème solaire adaptée pour préserver leur capital soleil. Même si les bébés ne sont pas à la plage et qu’ils sont protégés par un chapeau et une ombrelle, la réverbération peut causer des dommages sur leur peau et il est aussi important de leur en mettre régulièrement.

Et parce que l’été est la période préféré des moustiques, emmenez un produit anti-moustique adapté à toute la famille (votre pharmacien saura vous conseiller !)

Enfin, s’ils suivent un traitement de fond, ou s’ils ont l’habitude de prendre un médicament particulier, pensez à en prendre suffisamment ou à emmener l’ordonnance afin de se réapprovisionner dans une pharmacie française.

En résumé :

  • Paracétamol de type Doliprane® ou Efferalgan
  • Sérum physiologique ou spray nasaux
  • Mouche bébé
  • Gels et solutions dentaires, voire Camilia® ou Chamomilla®
  • Crèmes solaires
  • Eau et spray d’eau thermale
  • Arnica en gel et en granules
  • Antiseptique et pansements
  • Produits anti-moustiques
  • Traitements habituels si habituels

Quoi qu’il en soit, dès les premiers symptômes, demandez conseils aux pharmaciens de votre station balnéaire car il y a toujours une pharmacie accessible à proximité! 

Dr Xavier MOSNIER-THOUMAS